Ordures ménagères : Libreville et Akanda sous des tas d’immondices

Libreville et Akanda sont victimes depuis quelques jours du non ramassage des ordures ménagères par la société Averda. Les grandes artères de ces deux villes allient odeurs pestilentielles et encombrements d’ordures.

Du carrefour Jiji en passant par Okala ou encore au quartier Louis et Plaine Orety, les ordures occupent les trottoires sous le regard impuissant des riverains qui avec le manque de communication des autorités municipales et de la société Averda ne savent plus vers qui se tourner.

Pour Severin Malola accosté au marché de N’kembo  « l’air est irrespirable, surtout qu’il y a eu de la pluie cette. Nous sommes en plein marché, il y a des aliments qui se vendent non loin de cette poubelle géante. C’est juste honteux. La Mairie, elle ne se contente que de prélever des taxes journalières » s’offusque-t-il.

En cette période de fêtes de fin d’année, ces ordures qui jonchent  les ruelles, ces odeurs suffocantes et gênantes qui s’évaporent, ces images désolantes ternissent l’image de la capitale qui en plus devrait accueillir la coupe d’Afrique des nations.

Laissez votre avis