Orabank : une année dynamique en 2019 et des ambitions pour 2020

Gabon Gabonmediatime Orabank Gabon
Agence Orabank à Libreville © D.R

Disposant de 142 agences bancaires réparties dans 4 différentes zones monétaires, et dans 12 pays, le groupe bancaire panafricain Oragroup a vécu une année 2019 à la fois riche et dynamique. Disposant d’un PNB de 102 milliards de FCFA en 2016, et d’un capital social de plus de 63 milliards détenu notamment par ECP, Proparco et la BOAD, Oragroup entend étendre sa zone d’influence. 


En effet, alors que l’année 2018 s’était avérée particulièrement riche en événements en devenant une année charnière et forte symboliquement, puisqu’elle représentait à la fois le 10e anniversaire de la création d’Oragroup et la 30e année d’activité bancaire en Afrique, l’année 2019 est apparue comme l’année du dynamisme. 

Élue « Best Bank in Africa » lors de l’Africa Investments Forum and Awards (AIFA) tenu à Paris, remportant le prix « The Banker Awards – Bank of the Year 2019 » au Burkina Faso, en Guinée Bissau, au Sénégal et au Togo, le groupe bancaire panafricain a relevé avec brio ses nouveaux défis. Son introduction à la bourse d’Abidjan souligne d’ailleurs la maturité acquise au fil des ans par le groupe. 

Forte de cette influence grandissante sur le continent, la filiale gabonaise que dirige Rose Mivedor depuis le 22 mars 2018, n’est pas en reste. Misant sur la proximité et l’innovation, Orabank a ainsi réussi à augmenter son portefeuille clients. Sans complexe, l’institution bancaire s’est alliée à plusieurs partenaires dont la FAO ou encore « Junior Achievement » pour la promotion de l’entrepreneuriat.

Si Orabank Gabon a mis un fort accent sur sa clientèle chinoise notamment à travers une rencontre débat, elle s’est surtout appuyée sur une proximité de tous les instants notamment à travers sa campagne innovante de « street marketing ». Avec des perspectives reluisantes en 2020, Orabank Gabon entend d’ailleurs ouvrir de nouvelles agences et lancer un nouveau produit digital. 

Laissez votre commentaire