lundi,28 septembre 2020
Accueil A La Une Oprag : le chiffre d’affaires en hausse de 15,38%

Oprag : le chiffre d’affaires en hausse de 15,38%

Réunis en conseil ordinaire ce jeudi 19 décembre 2019 à son siège, sous la direction de leur président Pierre Reteno Ndiaye, les administrateurs de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag), ont entériné les budgets de fonctionnement et d’investissement  pour l’exercice 2020. Ainsi, à l’issue du conseil, les administrateurs ont noté une évolution d’un peu plus de 15% du chiffre d’affaires, passant de 13 à 15 milliards de FCFA, soulignant la bonne santé financière de l’Autorité portuaire.

L’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) a tenu ce jeudi 19 décembre à son siège sis à Owendo, son conseil d’administration. Dirigé par son président Pierre Reteno Ndiaye, ce conseil avait pour objectif premier, d’analyser les comptes et l’activité portuaire dans son ensemble d’une part, et d’entériner les budgets de fonctionnement et d’investissement d’autre part. 

En effet, avec un chiffre d’affaires passant de 13 milliards de FCFA en 2018 à 15 milliards de FCFA en 2019 soulignant « la vitalité retrouvée de l’économie gabonaise » comme l’a rappelé Pierre Reteno Ndiaye, l’Autorité portuaire affiche une belle croissance de 15,38% en glissement annuel. Principalement liée à la hausse de l’activité du secteur minier avec les excellents chiffres de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), cette hausse souligne la bonne santé de l’entreprise dirigée par Landry Régis Laccruche Lelabou. 

Gabon Gabonmediatime Oprag Gabon
Photo de famille des membres du Conseil d’administration de l’OPRAG © GMT

Offrant d’excellentes « perspectives pour l’économie du pays, pour l’emploi et pour le développement » comme l’a noté le PCA de l’Oprag, cette hausse du chiffre d’affaires qui de facto va entraîner une hausse du budget d’investissement, devrait permettre à l’Oprag « d’améliorer ses infrastructures notamment les voies d’accès ».

Rappelant le rôle central de l’Oprag dans le développement de l’activité portuaire, le président du conseil n’a pas manqué de souligner que les gros investissements se feront sur la base de partenariats, à l’image de celui visant à finaliser la construction du port de Mayumba. Avec la volonté de « s’arrimer aux meilleurs standards internationaux », l’Oprag poursuit donc sur sa bonne  lancée.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt