dimanche,1 août 2021
AccueilA La UneOpération Scorpion : Tony Ondo Mba devant le juge ce vendredi

Opération Scorpion : Tony Ondo Mba devant le juge ce vendredi

Ecouter cet article

Emmanuel Norbert Tony Ondo Mba dit TOM , sera présenté ce vendredi 13 décembre 2019 devant le juge des libertés et de la détention dans le cadre de l’opération Scorpion pour laquelle avec d’autres ministres et avant lui plusieurs directeurs d’entreprises publiques et parapubliques, ont été interpellés pour détournements, malversations financières et blanchiment à grande échelle.   

Interpellé le mardi 3 décembre  dans le cadre de l’opération anti-corruption dénommée Scorpion, tout comme Noel Mboumba ex ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures et du Gaz, et de Brice Laccruche Alihanga, ex ministre chargé du Suivi de la Stratégie des Investissements humains et des Objectifs de développement durable, Tony Ondo Mba, ex ministre de l’Eau et des Ressources hydrauliques sera présenté seul ce vendredi 13 décembre 2019 devant le juge des libertés et de la détention aux fins d’être entendu sur les nombreux chefs d’accusations qui pèsent sur lui et ses comparses. 

L’actuel député du siège unique de la commune de Bitam pour qui l’arrestation avait suscité des incompréhensions, eu égard à son statut de député qui lui conférait dans les normes une immunité parlementaire, devra répondre des faits de détournements, de blanchiment de capitaux, de concussions de faux et usages de faux retenus contre tous les « BLA-Boys » placés en garde à vue dans ce scandal politico-financier. 

Emmanuel Norbert Tony Ondo Mba, Président du Rassemblement pour la restauration des valeurs dont la nature de la détention a récemment fait l’objet de dénonciation par ses proches, allant jusqu’à évoquer des tortures psychologiques et en garde à vue depuis un peu plus de 8 jours sera fixé demain sur la suite de sa mise en examen.

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.