dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Opération Scorpion: «pas de poursuite pour l’heure contre Julien Nkoghe Bekale»

Opération Scorpion: «pas de poursuite pour l’heure contre Julien Nkoghe Bekale»

C’est l’information donnée par le porte-parole de la présidence de République Jessye Ella Ekogha à l’issue de sa conférence de presse animée ce lundi 20 juillet 2020, quelques jours après la nomination d’un nouveau Premier ministre et  l’annonce d’une nouvelle composition gouvernementale, sur la mise en branle concernant l’ancien Premier ministre, de l’opération Scorpion. 

Alors que l’ancien Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale vient d’être démis de ses fonctions et remplacé avec fracas par l’ancienne ministre d’Etat, ministre de La Défense nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda, l’opinion ne cesse de s’interroger sur le sort qui sera réservé à l’ancien locataire du boulevard Jean Paul II, tant le souvenir de l’opération Scorpion est encore vivace dans les esprits de la conscience sociale. 

A l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse, le porte parole de la présidence de la République Jessy Ella Ekogha a été invité après une question de la rédaction de Gabon Media Time à lever le voile sur les supputations de l’opinion. « Le gouvernement vat-il exhumer l’opération Scorpion et mettre en branle son fameux triptyque éviction-arrestation-détention après le départ de Julien Nkoghe Bekale, s’est interrogé le journaliste. 

Pour parler prosaïquement, il était question de savoir si Julien Nkoghe Bekale, en sa qualité de président d’honneur de l’Association des jeunes émergents volontaires, risquait des poursuites judiciaires. A cette interrogation, le conseiller spécial, porte-parole de la présidence de la République, tout en rappelant que « le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, attache du prix à ce que la corruption soit boutée hors de nos frontières », a laissé entendre que 

« Pour l’heure, aucune poursuite n’est engagée contre Julien Nkoghe Bekale »,  a ensuite précisé Jessy Ella Ekogha. Une réponse qui appelle toutefois à l’interrogation car la nuance « Pour l’heure » ouvre la porte au champ des possibles tels que l’éventualité des futures poursuites si des éléments le permettaient.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt