dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Opération scorpion : des détenus isolés et privés de visite à la...

Opération scorpion : des détenus isolés et privés de visite à la merci de la torture !

Lors de la conférence de presse qu’il animait ce mercredi 29 janvier 2020, Maître Anges Kevin Nzigou a dénoncé, l’interdiction de visite, la mise en isolement abusive, ainsi que les sévices et tortures dont sont victimes plusieurs de ses clients actuellement en détention préventive dans le cadre de l’opération anticorruption scorpion. Une mesure qui a été prise selon cet avocat au barreau du Gabon pour faciliter leurs tortures à l’abri de tous les regards. 

Face à la presse cet après-midi, le sulfureux Maître Anges Kevin Nzigou n’a pas manqué de fustiger les violences corporelles  à la limite de l’inhumanité dont sont entre autres victimes Brice Laccruche Alihanga, Gregory Lacruche  Alihange, Christian Patrichi Tanasa Mbadinga et bien d’autres ex-protégés d’Ali Bongo Ondimba et hauts cadres du Parti démocratique gabonais (PDG) actuellement en détention préventive à « Sans Famille » dans le cadre de l’opération dite anticorruption aux allures de règlement de comptes politiques dénommée « Scorpion ». 

L’avocat au barreau du Gabon n’a pas manqué de déplorer pour le dénoncer l’infime considération des gardes pénitentiaires pour les libertés fondamentales pourtant consacrées par la Constitution et tous les autres textes à valeur constitutionnelle à l’égard des citoyens gabonais même lorsqu’ils sont en état d’arrestation ou détenus. « Le mardi 21 janvier 2020 la quasi totalité des détenus dans le cadre de l’opération scorpion ont été mis en cellule d’isolement sans aucune explication et privés de visites », a-t-il lancé au cours de son face à face avec la presse. 

Une mesure disciplinaire prévue par le règlement intérieur de la prison centrale infligée aux détenus qui ont commis des fautes. Il s’avère aux dires de Maître  Anges Kevin Nzigou que « cette situation ne s’expliquait pas », car aucun de ses clients actuellement en isolement ne s’est rendu coupable au sein de l’établissement pénitentiaire d’actes susceptibles de justifier une telle sanction. 

Toutes choses qui ont conduit l’avocat diplômé en Justice et procès de l’Université de la Sorbonne à déduire que la seule raison qui pouvait justifier leur mise en isolement et l’interdiction de visite ne pouvait être que la volonté des geôliers de procéder à leur torture sans que l’opinion nationale et internationale ne soit interpellée. 

Pour que les agents impliqués dans de telles atrocités impardonnables dans un État soient  amenés à répondre de leurs actes, Maître  Anges Kevin Nzigou a annoncé le dépôt d’une série de plaintes devant un ensemble de juridictions. Il n’a en outre, pas manqué d’inviter l’ensemble des décideurs à mettre un frein à cette escalade de violation des droits au sein de la prison centrale de Libreville.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt