mardi,24 mai 2022
AccueilA La UneOpération militaire en Ukraine: le Gabon ne risque- t-il pas de se...

Opération militaire en Ukraine: le Gabon ne risque- t-il pas de se mettre à dos la Russie?

Ecouter cet article

Le conflit qui oppose la Russie à l’Ukraine  ne manque pas de susciter des réactions et des prises de position. Depuis que cet événement qui fait la une de l’actualité, plusieurs pays dans le monde  ont clairement donné leur position sur la situation . C’est le cas du Gabon, membre non permanent  du conseil de sécurité de l’Onu, qui a voté contre l’invasion Russe en Ukraine. De quoi susciter des questionnements sur la future relation entre les deux pays. 

En effet, à la veille de l’offensive militaire russe en Ukraine, le Gabon avait appelé au dialogue. Une position justifiée par son attachement à la souveraineté nationale et à l’intégrité territoriale. Une position rendue publique par le porte-parole de la présidence de la République gabonaise Jessye Ella Ekogha. 

« Le Gabon est particulièrement attaché à la souveraineté nationale et à l’intégrité territoriale. De la même façon que l’on fait la promotion du dialogue chez nous, au niveau international, on promeut de la même manière le dialogue entre les pays. De sorte que les différends qui existent aujourd’hui puissent être réglés par la voie diplomatique. », avait-il indiqué.

Des déclarations suivies quelques jours après par le vote à New York au siège de l’ONU d’une résolution sur la crise ukrainienne. Objectif: contraindre la Russie à retirer immédiatement toutes ses forces militaires du territoire ukrainien. Ainsi, au terme des votes sur onze pays, dont le Gabon, ont voté pour,  trois se sont abstenus notamment Chine, Inde, Emirats Arabes Unis et la Russie, membre permanent, a voté contre.

Ce texte déplorait l’agression  contre l’Ukraine et réaffirmait un soutien à  la souveraineté du pays, et entendait contraindre la Russie à cesser de recourir à la force et à retirer  immédiatement, complètement et sans condition toutes ses forces militaires du territoire ukrainien. Un vote du Gabon qui ne manquerait certainement  pas d’entacher les relations entre les deux pays, surtout lorsque nous savons la détermination avec laquelle la Russie s’obstine à faire capituler l’Ukraine.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif
Enami Shop