Opération Mamba: Magloire Ngambia devant la Cour criminelle spéciale ce 28 juin

Magloire Ngambia © Jeune Afrique

Incarcéré depuis le mardi 10 janvier 2017 à la prison centrale de Libreville, l’ancien ministre de la promotion des Investissements, des Travaux publics, des Transports, de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire, Magloire Ngambia, encore surnommé « Le ministre du ciel et de la terre », devrait comparaître devant la Cour criminelle spéciale de Libreville, le jeudi 28 juin 2018 prochain.

Interpellé dans le cadre de l’opération anti-corruption dénommée Mamba, le lundi 9 janvier 2017 dans l’affaire dite «Santullo», puis écroué par la suite à la prison centrale de Libreville, Magloire Ngambia, la première «prise» de cette opération destinée à assainir les mœurs politico-financières au Gabon, est attendu à la barre le 28 juin prochain.

En effet, ce dernier devra répondre des faits qui lui sont reprochés,  notamment des faits de concussion, de corruption passive dans les dossiers de construction de logements et des routes, d’enrichissement illicite. Il est accusé du détournement de près de 5OO milliards de Fcfa en six années passées au sein du  gouvernement.

Clamant son innocence haut et fort depuis le début de cette affaire, l’ancien ministre aura enfin toute la latitude de se défendre et ainsi faire entendre sa voix lors de ce procès tant attendu par le grand public. 

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire