Opération Mamba : le DG des douanes arrêté par la DGR

Le Directeur général des douanes et des droits indirects, Alain Ossamy Djoubi, aurait été arrêté par la Direction générale de la Recherche (DGR) de la gendarmerie nationale  dans le cadre de l’opération Mamba nous rapporte Afric Télégraph.

Selon le site d’actualités proche du palais du bord de mer, Jean Bertrand Ngalibika, collaborateur d’Alain Ossamy Djoubi,  «a été pris la main dans le sac, lors d’une transaction financière illicite avec EGCA SATRAM à l’hôtel Mont de Christal». Et de poursuivre : «Vendredi dernier, Jean Bertrand Ngalibika est arrêté en flagrant délit, pendant une transaction qu’il menait avec la société EGCA SATRAM. 100 millions de francs CFA en espèce ont été reçus par le colonel. L’argent n’a pas été déclaré aux recettes de l’état. L’adjoint aurait avoué l’implication du Directeur Général.»

Cet aveux de Jean Bertrand Ngalibika aurait donc conduit à l’arrestation du patron des douanes gabonaises samedi 25 février dernier «à la suite d’une enquête menée par la DGR».

Afric Télégraph qui évoque règlement de compte des douaniers contre leur DG, reconnaît tout de même qu’Alain Ossamy Djoubi «a été nommé à ce poste prestigieux. Objectif: redresser et réformer les douanes gabonaises. Un objectif que le directeur général a mené à bien au vu de la montée des recettes douanières depuis sa prise de fonction».

Pour l’heure, les interrogatoires se poursuivraient au Camp Roux et pourraient permettre à «la DGR d’en savoir plus sur ces autres douaniers corrompus» conclu-t-il.

Laissez votre avis