mercredi,7 décembre 2022
AccueilA La UneOpam: Telesphore Obame Ngomo dévoile son équipe et fixe le cap

Opam: Telesphore Obame Ngomo dévoile son équipe et fixe le cap

Ecouter cet article

10 mois après avoir été porté à la tête de l’Organisation patronale des médias (Opam),Télesphore Obam Ngomo a dévoilé ce lundi 2 mai 2022 l’équipe avec laquelle il entend mener à bon port cette plateforme. Rappelant l’impartialité et l’objectivité qui doivent animer l’homme de média, ce dernier a tout aussi appelé l’État à soutenir davantage les organes de presse exposés à la précarité et la dépendance.

C’est devant un parterre de patrons d’organes de presse, d’officiels de représentations diplomatiques et des acteurs politiques tous bords confondus qu’a eu lieu la cérémonie solennelle de présentation des membres du bureau directeur de l’Organisation patronale des médias. Faisant la genèse de cette organisation, Télesphore Obam Ngomo a souligné le travail abattu par Guy Pierre Biteghe, son prédécesseur. Pour l’actuel président de l’Opam, il est judicieux de poursuivre l’œuvre entamée il y a 5 ans.

« Nous continuerons à veiller sur les acquis énoncés et dans un état d’esprit apaisé et réfléchi, nous renforcerons le partenariat indispensable qui nous lie aux pouvoirs publics », a-t-il indiqué. Télesphore Obam Ngomo en a profité pour interpeller ses confrères sur la nécessité de se départir de leurs obédiences politiques et demeurer professionnels.« Nous respectons les engagements politiques de certains patrons de presse. Cependant, nous devons respecter les fondamentaux de notre métier qui est d’informer, d’éduquer et de divertir », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président de l’Opam a déploré le traitement réservé au 4eme pouvoir fegneu le parent pauvre des pouvoirs publics qui exploitent très souvent sa précarité pour l’aliéner. « L’un de nos objectifs, mon bureau et moi, pour lutter contre cette précarité qui tue l’indépendance du journaliste sera de motiver l’État à organiser les états généraux de la presse. Mais déjà, solliciter les pouvoirs publics de revaloriser la subvention qui était allouée à la presse », a d’ores et déjà annoncé Telesphore Obam Ngomo. Lesquels permettront de dégager des solutions pérennes aux maux de la presse et ramener la subvention de l’État à 500 millions au lieu 120 millions FCFA, comme actuellement.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x