ONUDC / Gabon : les parlementaires en formation sur les question de corruption

Du 19 au 20 septembre prochain, se tiendra à Libreville, un séminaire de formation animé par des experts de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) à l’endroit des parlementaires gabonais issus des deux chambres. Cette rencontre portera essentiellement sur la problématique de la lutte contre la corruption.

Ce séminaire entre dans le cadre de la présentation officielle du rapport définitif du premier cycle d’examen du Gabon, en accord avec la Convention des Nations Unies contre la corruption. La réunion de préparation de cet événement a réuni le président de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), Dieudonné Odounga Awassi, et le président de l’Assemblée nationale, Richard Auguste Onouviet, les deux personnalité ont échangé sur les objectifs visés par la tenue de ce séminaire.

Ainsi, les experts de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime procéderont à la présentation du rapport définitif aux parlementaires. Il sera question lors de cette rencontre d’édifier ces derniers sur la nécessité pour le Gabon d’intégrer dans son corpus réglementaire certaines dispositions de la Convention des Nations-Unies contre la corruption. Parmi ces dispositions, on note la corruption des agents publics nationaux, la corruption des agents publics étrangers et des fonctionnaires d’organisations internationales publiques, l’abus de fonctions, l’enrichissement illicite.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire