Olam Palm Mouila: Entre développement agro-industriel et investissement social

Après le lancement de sa phase expérimentale de l’huile de palme rouge, l’Unité de transformation du groupe Olam inaugurée le 11 avril 2017 par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba se place désormais comme une réserve d’emplois et un véritable moteur de croissance de production agro-industrielle dans la capitale de la province de la Ngounié.

Située à un peu plus de 19 kilomètres de la ville de Mouila, au cœur de la palmerais du village Mboukou, l’Unité de transformation de l’huile de palme d’Olam est actuellement en pleine croissance de production. En effet, durant la visite guidée de la presse nationale et internationale au sein de cette usine, il a été constaté qu’avec ses 45 employés, cette unité de transformation traite 90 tonnes métriques de régime de fruits de palmiers frais par heure (soit deux fois la capacité de production de l’usine d’Awala).

Au-delà des actions de sa chaîne de transformation de laquelle ressortent de l’huile de palme brute et de l’huile d’amande brute, la vie de l’usine de transformation d’Olam Palm à Mouila se distingue également par ses apports sociaux et multiformes aux employés qui la composent.

Selon le responsable des ressources humaines Gildas Bouckinda : «Depuis son inauguration et sa mise en marche, l’usine de transformation d’Olam palm à Mouila située à Mboukou n’a enregistré aucun accident parmi ses employés. A côté de la satisfaction en matière de production de notre usine, nous satisfaisons également de ses politiques sociales et multiformes mises en place par la hiérarchie», déclarait le responsable des ressources humaines avant de poursuivre: «Olam est également présent en matière de soutien à ses employés. Que ce soit lors des mariages, des décès, des naissances et toutes sortes d’événements, des fonds de soutien sont donnés à chaque employé concerné, allant de l’ordre de 125.000 à 500.000 Fcfa. Des sommes qui ne sont pas remboursables», a-t-il conclu.

Au sein de cette entreprise qui excelle à faire du Gabon le plus grand exportateur d’huile de palme en Afrique, il faut noter que dans la région de Mouila, Olam dispose d’une concession de  90 850 ha répartie en trois lots dont 43 216 hectares sont déjà plantés.

En matière d’infrastructures sociales de l’entreprise, on peut y trouver une infirmerie sur chaque lot (Mboukou, Mandji sur le site de Pangani et à Moutassou), des logements de ses employés dont le programme de construction moderne est doté de toutes les commodités (440 logements pour le lot 1 dont 430 sont habités et 30 construction, 100 logements au lot 2 déjà construits et 300 logements au lot 3).

Laissez votre commentaire