Octobre rose : Sylvia Bongo clôt la campagne 2017

Sylvia Bongo Ondimba © Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille

Ce vendredi 17 novembre 2017 la «Maison d’Alice» sise à Angondjé dans la commune d’Akanda a servi de cadre à la cérémonie de clôture de la 4ème édition de la campagne de sensibilisation «Octobre rose». Une cérémonie rehaussée par la présence de la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, dont la fondation est la principale initiatrice.

Lancé depuis 2014 par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille en collaboration avec le ministère de la Santé, cette campagne est généralement ponctuée par diverses activités, notamment la prévention et le dépistage gratuit et précoce des cancers du sein et du col de l’utérus auprès des femmes âgées de plus de 25 ans.

Cette 4ème édition a été particulièrement marquée par une mobilisation remarquable de nombreuses associations et entreprises locales, qui se sont appropriées la campagne à travers des actions fortes de sensibilisation et d’information ayant permis de fédérer encore plus de femmes.

Au cours du cocktail convivial offert à cette occasion, la présidente de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a tenu à saluer l’ensemble des partenaires ayant concouru à la réussite de cette campagne.

Dans son discours, la Première dame a remercié toutes les associations et entreprises d’être des partenaires, des relais au sein de leurs sociétés et de leurs quartiers. Elles sont, a-t-elle affirmé, des piliers sur lesquels se construit la société gabonaise, dans le respect du vivre ensemble. Ambassadrices pour la lutte contre les cancers féminins, elles sont invitées à poursuivre sans relâche leurs efforts pour vaincre cette maladie dont les impacts sur nos familles ne sont plus à démontrer.

«La fin de ce mois d’octobre ne signifie pas la fin des actions de sensibilisation. Au contraire, c’est la poursuite d’une mobilisation d’envergure contre le cancer»; a t-elle precisé. Avant  d’exhorter les associations à encourager toutes celles qui n’ont pas pu se faire dépister à se rendre dans les centres de santé, les consultations étant gratuites et se poursuivant tout au long de l’année.

Laissez votre commentaire