mercredi,25 novembre 2020
Accueil Derniers articles Octobre Rose: les femmes parlementaires s’engagent dans la lutte contre les cancers...

Octobre Rose: les femmes parlementaires s’engagent dans la lutte contre les cancers féminins

Actualité oblige, les femmes parlementaires ne comptent pas déroger à la règle. Pour preuve, ce mardi 20 octobre 2020, à la faveur d’une journée de sensibilisation sur les cancers féminins, le Sénat a annoncé la tenue d’une campagne de dépistage aux cancers du sein et du col de l’utérus au bénéfice de son personnel féminin pour 3 jours. 

L’annonce a été faite lors de la journée de sensibilisation aux cancers féminins organisée ce mardi 20 octobre au Sénat et animée par la présidente du Sénat, Dr. Lucie Milebou-Aubusson épouse Mboussou. À l’heure où de nombreuses entreprises et institutions se mobilisent dans la lutte contre les cancers féminins, les parlementaires, en collaboration avec le Réseau des femmes sénateurs du Gabon (Refeseg) s’engagent à leur tour pour contribuer à la campagne d’information, de prévention et de sensibilisation à ces affections silencieuses. 

Placée sous le thème « lutte contre les cancers féminins en période Covid 19, les femmes parlementaires s’engagent », l’initiative vient traduire l’engagement de ces élues en tant que citoyens, parlementaires puis en tant que femmes. « Notre engagement se doit d’être total. Il doit, non seulement, être axé sur les campagnes de prévention de ces pathologies, mais il doit également consister en cas de diagnostic de cancer, à accompagner les femmes dans cette lutte à travers une prise en charge multiforme, en particulier, médicale et psychologique », a expliqué Dr. Lucie Milebou-Aubusson épouse Mboussou. 

C’est dans ce cadre qu’une campagne de dépistage du sein et du col utérin est organisée au Palais Omar Bongo Ondimba pour 3 jours, allant de ce mercredi 21 octobre au vendredi 23 octobre 2020. Une action parmi tant d’autres, qui permettra de sauver plusieurs vies par une prise en charge médicale précoce. Car selon les autorités sanitaires, 80% des cancers du sein et du col de l’utérus peuvent être guéris lorsque l’affection est décelée très tôt. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion