samedi,27 novembre 2021
AccueilDerniers articlesOctobre rose: le ministère des Affaires sociales en guerre contre les cancers...

Octobre rose: le ministère des Affaires sociales en guerre contre les cancers féminins

Ecouter cet article

Dans le cadre de la Campagne de sensibilisation aux cancers féminins dite Octobre rose, la ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme, Prisca Koho Nlend, a initié une séance de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus au bénéfice des femmes de son département ministériel. L’activité qui s’est déroulée vendredi 15 octobre dernier vise à l’adoption d’un style de vie prévoyant en ce qui concerne la santé des femmes. 

Prisca Koho Nlend a réuni le personnel féminin du département ministériel dont elle a la charge vendredi dernier, dans le cadre d’Octobre rose. Une séance d’enseignement, d’échanges et de sensibilisation sur les cancers du sein et du col de l’utérus ont eu lieu ce jour au sein du ministère des Affaires sociales et des Droits de la femme. Le membre du gouvernement a salué la promotion de cette campagne au Gabon. 

« Nous voyons à quel point les plus hautes autorités de notre pays prennent à cœur cette problématique de cancers féminins (…) En engageant le ministère, c’est un sentiment de devoir accompli. Grâce aux spécialistes présents, nous avons largement été édifiés sur cette question et cela nous permet d’être bien au fait de la gravité de cette situation pour laquelle nous pensons que toutes les femmes sont exposées », a indiqué Prisca Koho Nlend, ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme. 

La promotion des programmes de dépistage des cancers du sein et du col utérin faisant partie des missions du ministère de la Santé en ce mois d’octobre, Prisca Koho Nlend a tenu à saluer les équipes de terrain dudit ministère, non sans inviter les femmes à se faire dépister. « Il serait bien que toutes les femmes soient amenées à aller se faire dépister. Parce que c’est le dépistage qui est l’acte de prévention permettant de rester en vie », a-t-elle dit. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop