mercredi,1 décembre 2021
AccueilDerniers articlesOctobre rose: dépistage des cancers féminins au Samu social gabonais

Octobre rose: dépistage des cancers féminins au Samu social gabonais

Ecouter cet article

Dans le cadre de la campagne octobre rose, le Service d’aide médicale d’urgence (SAMU) social gabonais a annoncé le lancement, depuis ce vendredi 15 octobre 2021 à 8 heures, à son siège sis au quartier Derrière la prison, d’une campagne gratuite de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. La caravane s’étendra jusqu’à ce samedi 16 octobre, à 18 heures. 

Au Gabon, à l’instar de nombreux pays, le mois d’octobre est consacré à la sensibilisation, à l’information et au dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. De nombreuses entreprises et organisations initient des caravanes de dépistages gratuits à l’endroit de leurs personnels féminins, dans le but de permettre à ces dernières de connaître leur statut de santé en matière de cancers féminins. 

Seulement, de nombreuses femmes éligibles au dépistage sont sans emploi. C’est donc dans le but de toucher cette frange de la population que le SAMU social organise pendant deux jours une caravane de dépistage à son siège de Derrière la prison, à Libreville. Le Samu social, sous la supervision du Dr. Wenceslas Yaba, affirme avoir déployé une équipe composée de gynécologues, cancérologues, sages-femmes et médecins généralistes pour la réussite de cette activité. 

Le dépistage précoce permet de limiter les risques de décès. Dans le cas du cancer du col de l’utérus, il permet de détecter très tôt la présence du virus ou des anomalies des cellules au stade de lésions précancéreuses. Une palpation des seins est par ailleurs recommandée au moins une fois par an pour détecter une éventuelle anomalie au niveau des seins.

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop