samedi,22 janvier 2022
AccueilA La UneObligation vaccinale: les syndicats des secteurs pétrolier et eau-electricité en grève dès...

Obligation vaccinale: les syndicats des secteurs pétrolier et eau-electricité en grève dès le 27 décembre

Ecouter cet article

L’annonce a été faite ce jour par la coalition organisations professionnelles des travailleurs des secteurs Pétrolier et activités connexes, Eau et Électricité du Gabon. En effet, le Synthé+, Seerpac et l’Onep entreront en grève générale illimitée à compter du 27 décembre prochain pour contester contre l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale ainsi que l’augmentation du coût du test PCR Covid-19.

Quelque 48 heures seulement après que le Tribunal du travail a débouté les travailleurs du secteur pétrolier au profit de la société pétrolière Perenco, tout semblait être cuit. C’était sans compter avec la témérité des collègues de Sylvain Binet, secrétaire général de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). En effet, ces derniers ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour se faire entendre par les plus hautes autorités de la République.

Pour ce faire, le Syndicat national des travailleurs du secteur de l’Eau et Électricité (SYNTEE+), le Syndicat des employés ex employés retraités du pétrole et activités connexes (SEERPAC) et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP),ont unanimement décidé de déclencher une grève générale illimitée à compter du 27 décembre prochain. Pour ces organisations syndicales, il n’est pas question de parler d’obligation vaccinale et d’augmentation du coût du test PCR Covid-19.

Par ailleurs, les syndicalistes ont annoncé avoir procédé au « dépôt d’un préavis de grève »  après avoir obtenu l’aval de l’ensemble des travailleurs des différents secteurs que sont le pétrole, l’eau et l’électricité. Pour l’heure, il est recommandé à tous les travailleurs de faire leur test PCR qui couvrira la période de préavis de grève. Non sans manquer de rappeler aux intéressés « de faire usage du droit de retrait prévu à l’article 244 du Code du Travail » et ce, s’ils se retrouvent dans un service avec un travailleur vacciné mais dispensé de test négatif.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop