jeudi,2 décembre 2021
AccueilDerniers articlesObiang Ndong: «le vaccin n’est pas obligatoire»

Obiang Ndong: «le vaccin n’est pas obligatoire»

Ecouter cet article

Ce lundi 22 février 2021, le ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé, à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse sur la situation du Covid-19, que le vaccin ne sera pas obligatoire. Non sans préciser que seules les personnes volontaires pourront s’y soumettre dès que ces deux vaccins seront disponibles sur le sol gabonais.

 Alors que l’opinion publique spécule sur une supposée imposition du vaccin anti-covid, le ministre de la santé a tenu à tordre le cou à cette rumeur persistante. En effet, le membre du gouvernement a clairement signifié qu’il n’en est rien.  « Le vaccin n’est pas obligatoire », a-t-il indiqué. Tout en précisant que seules « les personnes qui souhaiteront se faire vacciner le feront de manière volontaire et ceci se fera avec consentement éclairé » .

Par ailleurs, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a, d’ores et déjà, annoncé qu’un suivi méticuleux sera prêté aux personnes vaccinées. « un système de pharmacovigilance pour qu’après la vaccination, toutes les personnes qui, si jamais présentent quelques effets indésirables puissent les signaler très rapidement et être prises en charge par les autorités sanitaires », a-t-il conclu à ce propos.

Bien que les efforts du Gouvernement pour la prise en charge de cette pandémie soient à saluer, il n’en demeure pas moins que les populations restent sceptiques face à l’usage de ces vaccins. Pour rappel, le Gabon a enregistré, à ce jour, deux vaccins anti-covid notamment le Sputnik V de la Russie et le vaccin chinois.

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop