mardi,22 septembre 2020
Accueil A La Une Nzeng-Ayong: l'axe mairie-EPI barré pour plusieurs mois

Nzeng-Ayong: l’axe mairie-EPI barré pour plusieurs mois

C’est l’information qui est parvenue à la rédaction de Gabon Media Time ce vendredi 4 septembre 2020. En effet, pour cause de travaux d’aménagement du bassin versant de Nzeng-Ayong, l’axe mairie-Epi sera barré pour plusieurs mois à compter de la fin de la semaine prochaine. Les populations devront donc réajuster leur itinéraire quotidien.

Le 6e arrondissement de Libreville devra connaître, dans quelques jours, des perturbations dans le trafic routier. Et pour cause, des travaux d’aménagement du bassin versant de Nzeng-Ayong seront déclenchés dès la semaine prochaine.Ainsi, l’axe allant de la mairie dudit arrondissement au pont du lycée Vincent de Paul Nyonda, plus connu sous le nom d’Epi, sera coupé. « Travaux de réfection, route barrée pour 8 semaines », peut-on lire sur un panneau de signalisation posté sur ledit chantier.

Cependant, ces travaux routiers qui seront effectués par la société Conduril Gabon ne seront pas sans conséquences pour les habitants de Nzeng-Ayong et de ses environs. En effet, la fermeture temporaire de cette voie va considérablement contraindre les riverains à revoir leurs itinéraires. Les véhicules entrant par l’échangeur devront tous emprunter un axe indiqué jusqu’au carrefour Gabo’prix de nouvelle cité. On imagine d’emblée que les embouteillages vont rythmer le quotidien de ces usagers

Deux issues se présentent donc aux personnes qui vivent dans la zone impactée. D’une part, emprunter la voie étroite de Saint Georges pour déboucher vers la pharmacie de garde. D’autre part, prendre un taxi qui les dépose juste avant les dalles en béton faisant offices de limites de circulation. Un casse-tête chinois dont se seraient bien passé les riverains du quartier Nzeng-Ayong et ses sous-quartiers.

Face aux difficultés diverses qui vont naître de cette coupure de route, les populations du 6ème arrondissement espèrent que le délai indiqué sera respecté à la lettre. Car doit-on rappeler que les travaux de construction du pont de nouvelle cité avaient largement excédé le délai prévu? Il avait fallu attendre près de 3 ans avant que la livraison de cette voie ne soit effective. Entre temps, ce chantier était devenu un repère de bandits qui dépouillaient les honnêtes citoyens qui le traversaient. Nous y reviendrons !

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt