vendredi,17 septembre 2021
AccueilDerniers articlesNzeng-Ayong: elle subtilise 670 000 FCFA et dévalise la maison de son...

Nzeng-Ayong: elle subtilise 670 000 FCFA et dévalise la maison de son ex-petit ami

Ecouter cet article

Falonne, une amoureuse éconduite il y a quelque temps est allée cambrioler le samedi 2 janvier 2020 le domicile de son ex-petit ami au quartier Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville. Selon le quotidien L’Union, la jeune femme, qui s’y serait rendue en compagnie de ses frères, aurait subtilisé 670.000 FCFA en espèce ainsi que tous les meubles et appareils électroménagers.

Tout ceci serait dû à une rupture amoureuse non acceptée par la jeune Falonne. En dépit de son tort, cette dernière aurait aimé que son désormais ex-petit ami lui pardonne. Malheureusement pour elle, ce dernier a préféré passer l’éponge et rompre tous les liens qui les liaient. En réaction, elle décide d’aller vandaliser sa maison en compagnie de ses frères au quartier Nzeng-Ayong dans le 6eme arrondissement de Libreville.

Pendant ce temps-là, son ancien amoureux était en train de festoyer en famille au Pk12. C’est de là-bas que son voisin lui aurait annoncé, par appel téléphonique, que sa maison était en train d’être vidée. Paniqué mais trop loin pour réagir, il demande à son informateur de repérer les cambrioleurs. Sapristi ! Il s’agirait de son ancienne petite amie.

Dans ces entrefaites, la victime décide de revenir de toute urgence chez elle espérant retrouver ses ravisseurs. Manque de pot, ils étaient déjà partis. Bilan des pertes, une somme de 670.000 FCFA. À cela s’ajouteraient tous les meubles et les appareils électroménagers ainsi que les documents administratifs, qui s’y trouvaient.

À l’heure où nous couchons ces lignes, les 4 ravisseurs sont introuvables. Désabusé, l’ex-petit ami a décidé de déposer plainte contre celle qui a agi en délinquante. Une énième histoire d’amour qui se termine en queue de poisson. L’amour rend-t-il vraiment aveugle au point d’en perdre la raison ? Falonne semble vouloir le démontrer. Nous y reviendrons !

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop