Ntoutoume Emane absorbe l’UDL et crée le RPR

Jean François Ntoutoume Emane, président du RPR © GMT

A l’occasion d’un congrès ordinaire tenu ce samedi 20 janvier 2018, à Libreville, l’Union pour le développement et la liberté (UDL) s’est muée en Rassemblement des patriotes républicains (RPR). A cette occasion, l’ancien premier ministre de feu Omar Bongo, Jean François Ntoutoume Emane, a été porté à la tête de cette nouvelle formation politique.



Le Rassemblement des patriotes républicains né au terme du deuxième congrès ordinaire de l’Union pour le développement et la liberté, vient renforcer la Coalition pour la nouvelle République d’une nouvelle formation politique dont les principaux membres sont les fervents soutiens de Jean Ping, ancien candidat à la présidentielle du 27 août 2016, dont il continue de réclamer la victoire.

Cette formation politique, permettra à Jean François Ntoutoume Emane de revenir sur la scène politique en tant que président de parti en prélude aux prochaines législatives, attendues pour avril 2018.

Laissez votre commentaire