Ntoutoume Ayi ministre de la justice d’Ali Bongo : «Tout cela est faux»

Jean Gaspard Ntountoume Ayi, membre de l'Union nationale et Porte parole de Jean Ping © GMT

Une folle rumeur sur la composition remaniée du gouvernement s’est emparée des réseaux sociaux ce jeudi 10 août. Laquelle, attribue les fonctions de ministre de la Justice à Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, membre de l’Union nationale et porte parole de Jean Ping. «Une information fallacieuse» selon l’homme politique.

Joint au téléphone par Gabon Media Time, le commissaire aux finances de l’Union nationale, principal parti de l’opposition gabonaise et porte parole de Jean Ping s’est dit étonné du telle information. «Tout cela est faux et ne nécessite pas qu’on y consacre du temps»; a-t-il martelé.

Pour rappel, lundi 7 août dernier en marge de l’ouverture de l’événement culturel Gabon 9 provinces à la question de savoir «à quand le prochain gouvernement puisque le dialogue est terminé depuis ?», Ali Bongo avait ouvertement refusé de répondre : «Vous avez visité l’exposition ? L’exposition est très belle. Je vous encourage à la visiter, et à venir me faire vos commentaires sur ce que vous allez voir»; avait-il affirmé.

Depuis l’annonce dans les colonnes du quotidien L’union, par Francis Nkea Ndzigué, le ministre en charge du Dialogue politique de la formation prochaine d’un gouvernement qui sera  «chargé de mettre en œuvre les réformes», les rumeurs vont bon train.

Laissez votre commentaire