Nouvelle hausse de la masse salariale

© D.R

Malgré les discours de bonne volonté du gouvernement, la question de la réduction de la masse salariale demeure toujours une véritable épine sous le pieds des pouvoirs publics. Ainsi, dès les premiers mois de l’année 2017, la masse salariale du secteur public, hors collectivités locales, a enregistré une légère hausse de 6,8 milliards de Fcfa par rapport à 2016, pour se situer à 513,412 milliards de Fcfa.



Selon, les explications de la direction générale du Budget et des Finances publiques (DGBFIP), cette progression de 1,3% provient de l’accroissement de la solde permanente (+7,3 milliards) en raison notamment de la régularisation de la situation administrative des agents en attente d’intégration.

Au cours de la même période, la masse salariale de la main d’œuvre non permanente a baissé de 3,3% pour atteindre 24,49 milliards de Fcfa en raison de la baisse des effectifs de cette catégorie d’agents de l’Etat.

Laissez votre commentaire