Nouvel aéroport de Libreville: le gouvernement déclare d’utilité publique des terrains dans le Komo Mondah

Illustration © D.R

En prélude à la construction du nouvel aéroport international de Libreville, le gouvernement a adopté en Conseil des ministres, ce mardi 27 février, trois projets de décrets portant déclaration d’utilité publique de trois terrains situés dans le dans département du Komo Mondah.

C’est le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Affaires foncières et du domaine public, Guy-Maixent Mamiaka, qui a présenté au Conseil des Ministres qui a adopté les trois projets de décrets portant déclaration d’utilité publique des terrains situés à «Ayeme Maritime», «Nkoltang» et «Plaine Ayeme», dans le département du Komo Mondah.

Ces terrains serviront accueillir les travaux d’extension de la piste d’atterrissage du nouvel aéroport de Libreville, à la réalisation d’une voie de desserte du site qui accueillera ledit aéroport et au relogement des populations impactées par les travaux.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire