Nouveau gouvernement: Eyogo, Nelson Messone, Diwekou, Mickala et autres à la porte

Les membres du gouvernement sortants © GMT

Si certains ont pu se maintenir et garder un siège au sein de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Julien Nkoghe Bekale, d’autres ont dû faire leurs bagages. Ainsi, au nombre des personnalités qui ont été remerciées récemment, on cite entre autres Patrick Eyogo Edzang, Noel Nelson Messone, Laeticia Diwekou ou encore Raymond Placide Ndong Meyo qui  sont donc hors jeu et ont cédé leurs places le samedi 12 janvier 2018 à leurs successeurs.

GABON LIBREVILLE

De nouveaux acteurs ont fait leur entrée au gouvernement ce samedi 12 janvier 2018, il faut noter que plusieurs personnalités et non des moindre ont dû quitter le navire. C’est le cas de Patrick Eyogo Edzang, Noel Nelson Messone, Laeticia Diwekou, Raymond Placide Ndong Meyo, Léa Mickala, Chantal Akouosso, Chantal Loupdy, Paule Christiane Gondi M’Boula, Edwige Betha Essoukou, Irene Lindzondzo et Clotilde Chantal Mboumba Louey.

Que faut-il retenir de leur passage au gouvernement ? C’est la question qu’on pourrait se poser au sein de l’opinion. S’il fallait y répondre on dirait pas grand chose, puisque de ces 11 sortants, seul l’ancien ministre de l’Eau et l’énergie, Patrick Eyogo Edzang a pu se distinguer. Principal acteur lors de la réquisition de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

Frappé d’inéligibilité par la Cour constitutionnelle, Patrick Eyogo n’a pas pu se représenter à Bitam afin de garder au moins son siège de député. Viré de l’Union nationale après son entrée au gouvernement puis membre de Démocratie nouvelle, un parti divisé et en perte de vitesse,  il est probablement le grand perdant des sortants.

Avec celle de Noel Nelson Messone, la sortie de Patrick Eyogo Edzang constitue sans aucun doute une des plus inattendues, le premier cité étant considéré comme un fidèle parmi les fidèles du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Concernant Léa Mickala aucun commentaire, si sa nomination au poste de ministre déléguée auprès du ministre des Eaux et forêts a déferlé la chronique sur les réseaux sociaux, son départ est quasi insignifiant.

Pour ce qui est de Laeticia Carmen Diwekou, ministre déléguée auprès du ministre d’Etat, ministre des Sports et de la Culture, chargé du Tourisme, la jeune trentenaire en ressort probablement mieux préparée pour les événements à venir malgré son passage timide à son poste quand les autres n’ont brillé que par un rôle de figurant au sein de l’équipe gouvernementale.

Laissez votre commentaire