dimanche,20 septembre 2020
Accueil Derniers articles «Nous sommes dans un parc d'attraction de 267.667 km²»

«Nous sommes dans un parc d’attraction de 267.667 km²»

Me voici en case ce matin. Vendredi. Les mêmes wés de tout le temps, c’est juste le jour qui est différent. A l’heure là c’est sûr qu’un des grands là vole l’argent du pays quelque part. Là on ne parle pas. Tu ne vois pas la commission nationale amorphe de lutte contre l’enrichissement illicite, tu ne vois pas les procureurs, la Cour de Ngoulakia… oups! Cour des comptes, rien! C’est dans 2 ou 3 ans qu’on va exposer un type koh celui là a détourné l’argent et on te ressort tout le déroulé. Avec tout ce qu’on a comme organes et autres administrations dans ce pays, on n’arrive jamais à freiner la dynamique du vol quand c’est encore au niveau des millions. Il faut d’abord arriver au milliard pour que ça fasse frémir.

Hier soir, sur mon compte Facebook perso, j’ai mis que j’allais entamer une grève de la faim. Pour la grève, je blaguais hein. J’aime trop manger pour être honnête. Mais il fallait une intro forte pour vous motiver à lire le reste de la dénonciation. Tout est devenu cher dans ce pays. Même la tomate, tu donnes 200 Fcfa, on te donne 3 petites boules. C’est comme ça.  

17 jours déjà en janvier mais le pays est égal à lui-même. Tu prends le train de Sétrag pour voyager. D’abord c’est long et effrayant. Tout le voyage, tu pries koh Seigneur, faut pas que le train là déraille. Comme si ça ne suffisait pas, il y a maintenant des trous. Il pleut dehors, ça vous mouille dans les wagons, mais ils bombent ici koh on a de nouvelles voitures. Si tu vérifies, les gars vont prendre les plus vieux wagons des pays des blancs, ils mettent la peinture dessus et ils viennent mentir avec ça au village.

Allogho était avec moi en case là, il me dit koh ton grand qui est Ministre du Commerce était aussi à Franceville pour l’histoire de hausse des prix là. – Ah bon? – Oui. Il a dit koh on va mettre des wagons supplémentaires pour livrer plus de provisions. Koh le début de l’entretien de la route Alembe – Mikouyi est imminent. – Espérons qu’il fasse ça vite. – Mais grand, les gens là ne savent pas donner des dates, des deadlines? Tous les jours, « bientôt » na ba « imminent », « dans un avenir proche ». – Mon petit, contrôle tes émotions. Faut te calmer.

Je vous avais dit un jour ici que nous sommes dans un parc d’attraction de 267.667 km². Alors que ça fait 5 jours qu’on n’arrive pas à trouver un petit garçon disparu, voilà un vieux gendarme qui va damer la femme d’autrui dans un motel. Ils jouent leur golf là-bas au calme, personne n’est au courant. La nga lui chwa 400.000 Fcfa. Là aussi on ne sait pas. L’ancien décide de l’enfermer et d’appeler le pauvre autrui qui est au calme dans ses wés koh viens, j’ai ken ta femme, on a fini mais elle m’a volé. Koh viens avec 400.000 Fcfa pour la libérer. Si c’est pas les wés des films, c’est quoi c’est? En sport là-bas, alors que Frédéric Bulot a décidé d’enterrer sa carrière de footballeur-juste-bon-pour-le-Gabon en Malaysie là-bas, les handballeurs m’ont fait un peu sourire. L’équipe nationale des hommes a fait 22 – 22 contre la Libye hier en ouverture de la CAN. On joue ça en Tunisie.  

Atemtem, tout à coup, soudain, brusquement, Allogho me demande koh grand, démissionner c’est illégal? – Non, mon petit. – Mais pourquoi les ministres là ne laissent pas tomber les postes puisqu’ils ne font rien? – Petit, reste concentré. Ne t’éloigne pas de l’objectif.

#UA

#MongYeBitam

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Street 103 Gabon Gmt