Noël Mboumba demande un audit des exonérations fiscalo-douanières

C’est dans une note datée du 25 juillet dernier, adressée au directeur général des impôts et à celui des douanes et des droits indirects, que le ministre délégué auprès du ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement, Noël Mboumba, a exigé de ses responsables de régies financières, un audit exhaustif des exonérations fiscales en vigueur dans le pays.

En effet, dans le cadre de «l’optimisation des ressources fiscalo-douanière», le membre du gouvernement, dans la note n°269-17/MEPPD/CABMD/CE à instruit les directeurs généraux des impôts et des douanes et des droits indirects de lui «faire parvenir dans les meilleurs délais la cartographie de l’ensemble des exonérations en vigueur dans le pays».

Cet audit exigé par Noël Mboumba, vise semble-t-il à avoir une idée réelle sur l’ensemble des exonérations fiscalo-douanières accordées aux opérateurs économiques, au moment où le pays traverse une crise conjoncturelle qui plombe ses ressources financières et accable son fonctionnement.

Ces exonérations accordées à la «va comme je te pousse», par certaines personnalités habilitées du ministère de l’Economie, grèvent lourdement les finances publiques et favorisent l’endettement. Cet audit, sollicité par Noël Mboumba permettra de faire la lumière sur cette pratique qui se systématise au profit de certains opérateurs économiques et cela au détriment de l’Etat.

La note du Ministre délégué, Noël Mboumba

Laissez votre avis