jeudi,24 septembre 2020
Accueil A La Une Nkoghe Bekale: «Les forces de l'ordre sont autorisées à rentrer dans les...

Nkoghe Bekale: «Les forces de l’ordre sont autorisées à rentrer dans les domiciles pour faire respecter les mesures»

Après avoir décrété l’état d’urgence et le confinement total des communes de Libreville, Akanda,Owendo et Ntoum du fait de la propagation du Covid-19, les forces de sécurité et de défenses seront mises à contribution pour faire appliquer ces mesures pour le moins draconiennes. C’est ce qu’a annoncé le chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale lors de sa déclinaison des modalités pratiques de la mise en œuvre des mesures exceptionnelles annoncées par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

Si au cours de sa déclaration,Julien Nkoghe Bekale a annoncé le confinement du Grand Libreville, en l’occurrence la commune éponyme, celle de d’Owendo, d’Akanda et de Ntoum, il a tenu à insister sur la nécessité pour les populations de respecter les mesures de prévention édictées par le gouvernement. Occasion d’ailleurs de rappeler que dans un contexte d’état d’urgence, les forces de l’ordre seront mobilisées pour faire appliquer de manière stricte lesdites mesures. 

« Nous sommes dans une situation particulière et difficile qui demande l’effort de tous. J’invite les Gabonaises et les Gabonais à rester chez eux pendant cette période de confinement, à ne se déplacer que pour des déplacements essentiels. Pour le gouvernement, un déplacement essentiel concerne la maladie, se rendre à l’hôpital où à la pharmacie, c’est se rendre au marché où à la supérette pour acheter la nourriture pour subsister pendant cette période », a indiqué le chef du gouvernement. 

Par ailleurs, il a averti que « les visites aux parents sont également suspendues. Les visites aux amies sont suspendues. Il n’y a pas de baptême, il n’y a pas d’anniversaire et autres manifestations familiales. Cela doit être bien compris par l’ensemble de nos compatriotes », a-t-il précisé. Avant d’avertir que « les Forces de sécurité dans cette période d’état d’urgence sont autorisées à rentrer dans les domiciles pour s’assurer que les compatriotes respectent les mesures ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt