mardi,24 novembre 2020
Accueil A La Une Nicolas Terraz: «le départ de Total du Gabon n’est pas du tout...

Nicolas Terraz: «le départ de Total du Gabon n’est pas du tout à l’ordre du jour»

En marge de leur conseil d’administration qui s’est tenu ce jeudi 12 novembre 2020, les responsables de la filiale locale du géant pétrolier français Total en tête desquels Nicolas Terraz PCA, Stéphane Bassene Directeur général et Emmanuel Chapon Directeur Délégué Gabon, ont été reçus en audience par Vincent de Paul Massassa. Au cœur des échanges entre le ministre du Pétrole et ses hôtes, l’avenir en dent de scie de Total Gabon. 

Alors que les multiples cessions d’actifs de Total Gabon à Perenco dont l’emblématique Terminal Cap Lopez, ont créé le doute quant aux perspectives sur le long terme de l’opérateur pétrolier, ces responsables ont tenu, en marge de leur conseil d’administration qui a eu lieu ce jeudi, à rassurer les autorités gabonaises en tête desquelles le ministre du Pétrole et du Gaz Vincent de Paul Massassa.

En effet, réunis autour du membre du gouvernement, Nicolas Terraz PCA, Stéphane Bassene Directeur général et Emmanuel Chapon Directeur Délégué Gabon, ont présenté les conclusions dudit Conseil d’administration. Soulignant à la fois les enjeux et le repositionnement stratégique amorcé, les responsables de Total Gabon ont réitéré leur « volonté de continuer à employer des personnes au Gabon et à contribuer à l’essor de l’économie gabonaise ».

Rappelant à cet effet, qu’un « départ du Gabon n’est pas du tout à l’ordre du jour et que la société pétrolière à une opération en cours », le PCA par ailleurs Directeur Afrique de Total Nicolas Terraz, a souligné, en ce qui concerne ces nombreuses cessions d’actifs, « qu’il s’agit simplement du transfert à une autre société des activités dont ils ne sont pas opérateurs, tout en ajoutant que Total Gabon souhaite se recentrer sur ses pôles opérés qui sont les pôles Tanguy et Torpille qui représentent une production journalière de 20.000 barils».

Se réjouissant de ces assurances apportées par les responsables de la deuxième entreprise du pays, Vincent de Paul Massassa n’a pas manqué de transmettre à ses interlocuteurs, le souhait de voir l’opérateur pétrolier français poursuivre ses investissements au Gabon. A noter que les responsables de Total, ont tenu à envoyer un message aux responsables syndicaux, rassurant ces derniers « sur la qualité de l’accompagnement social et la manière dont sera conduit le plan social » lié notamment à la cession du Terminal Cap Lopez.

 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion