Ngoyo Moussavou appelé à faire valoir ses droits à la retraite

© Jeune Afrique

Le Conseil des ministres qui s’est tenu ce lundi 27 février 2017 a entériné entre autre au titre de mesures individuelles, le remplacement de Ngoyo Moussavou,  par Flavien Enongue, au poste d’ambassadeur du Gabon près la République Française et Représentant permanent du Gabon auprès de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Nabil Ngoyo Moussavou quant à lui est appelé à faire valoir ses droits à la retraite après avoir passé 6 ans en qualité d’ambassadeur du Gabon en France où il était décrié par la diaspora gabonaise.

Le nouvel ambassadeur du Gabon en France, Flavien Enongue, Maître-assistant, professeur de philosophie à l’Université Omar Bongo, occupait également les fonctions de Conseiller spécial, chargé de mission au Cabinet du Président de la République.

Laissez votre avis