Ndjolé: sous l’effet d’alcool, il blesse grièvement son collègue

Ndjolé © D.R


Il y a quelques jours, un bistrot de Ndjolé, dans la province du Moyen-Ogooué, a été le théâtre d’une bagarre effusive. Junior Nguema et Noël Magaya Nzagui, deux collègues de la société forestière BSG sise à otouma, dans l’Ogooué-Ivindo, en sont venus aux mains après une courte altercation qui a manqué de peu de se solder par un drame.

Peu de temps après leur arrivée dans le bistrot, Junior Nguema et Noël Magaya Nzagui ont enclenché une violente dispute, sous le regard impuissant des nombreux clients que comptait le débit de boissons. Ces derniers ont toutefois tenté de séparer les deux camarades alors qu’ils en étaient déjà venus aux mains, dans une confrontation que semblait dominer Noël Magaya Nzagui, ce qui a suffit à irriter son compère.

Le rapport de forces penchera rapidement en faveur de l’un, causera par la suite l’ire du second. «En effet, ne supportant pas d’avoir été humilié par son adversaire, qui lui a littéralement refait le portrait, Junior Nguema s’est servi d’un morceau de bouteille, qu’il a enfoncé à plusieurs reprises dans le corps de Noël Magaya Nzagui», rapporte le quotidien L’Union.

Blessée à la poitrine, la tête et l’avant-bras, la victime a très vite été conduite au centre hospitalier de Ntoum, où elle a reçu des soins intensifs, le sauvant ainsi de la mort. Après une tentative de fuite, le présumé coupable a été rapidement appréhendé par les agents de la brigade de Ndjolé.

Conscient de la gravité de son acte, Junior Nguema, a déclaré avoir agi sous l’effet de l’alcool. Un prétexte, qui ne lui aura pas servi, puisque le juge d’instruction l’a placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de la localité. Pour l’heure, il attend son jugement, dont les chefs d’accusation retenus sont : coups et blessures volontaires.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire