dimanche,27 novembre 2022
AccueilDerniers articlesNdende: deuxième décès des suites d'un accident de la circulation en moins...

Ndende: deuxième décès des suites d’un accident de la circulation en moins d’une semaine

Ecouter cet article

La ville de Ndendé, chef-lieu du département de la Dola a une fois de plus été le théâtre d’une véritable tragédie. En effet, le dimanche 1er mai 2022, un accident de la circulation a fait passer de vie à trépas, Mathieu Nguema Menzoughe, directeur de l’école publique de Fougamou et fait 5 blessés. Un drame dont l’origine serait due à un des pneus du véhicule qui se serait détaché.

Les faits se seraient déroulés le dimanche 1er mai 2022 dans la zone dite « PK5 » de Ndendé. Ce jour-là, après un match de football pour commémorer la fête du travail, célébrée le 1er mai, la délégation de l’Association sportive des fonctionnaires de Fougamou (ASFFO) rentre dans leur ville. Le drame va se produire en cours de route lorsque le véhicule à bord duquel se trouvaient le directeur d’école et quelques collaborateurs va perdre l’une des quatre roues. 

Un incident qui sera catastrophique pour les occupants du véhicule. Lequel fera une embardée durant laquelle Mathieu Nguema Menzoughe sera sérieusement touché à la tête, passant sur le champ de vie à trépas. Par ailleurs, deux autres occupants grièvement blessés vont être conduits à l’hôpital de Bongolo, où ils seraient toujours internés. Quant aux autres victimes les moins touchées, elles ont été transportées au centre Médical de Ndendé. 

En moins d’une semaine, c’est le deuxième accident mortel qui se produit dans la ville de Ndendé. Si les accidents de circulation sont très souvent expliqués par des facteurs basiques tels que l’excès de vitesse, l’usage du téléphone au volant, l’état mécanique des véhicules et  l’état d’ébriété, d’autres causes méritent d’être explorées. C’est le cas notamment de la négligence des visites techniques.

Cet énième accident remet au goût du jour, la problématique de la fiabilité des contrôles techniques effectués sur les véhicules à l’intérieur du pays, qui souvent se font sans respect du protocole et peuvent être la cause de nombreux drames. De quoi interpeller le gouvernement sur cette question nécessaire à la sécurité routière. 

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x