Ndendé : démission du maire PDG

Maïté Mapangou © Gabonactu

Suite à l’attitude hostile et désobligeant de certains conseillers municipaux de son bord politique, le maire de la commune de Ndendé dans la province de la Ngounié, Maïté Mapangou, a démissionné le vendredi 2 juin dernier en pleine session budgétaire.

En effet, dans un entretien téléphonique accordé au site Gabon actu, Maïté Mapangou, donne brièvement les raisons de son départ à la tête du Conseil municipal. «J’ai pris ma décision suite à des propos très malveillants de la part des conseillers PDG d’ailleurs m’accusant d’être nuisible à la politique du chef de l’Etat», confie-t-elle.

Cette dernière qui dit subir les critiques malveillantes des conseillers municipaux de son propre parti a annoncé sa décision en pleine session budgétaire qu’elle présidait. Elle souligne d’ailleurs que les griefs retenus contre elle sont sans fondements.

«Ces gens ne comprennent pas ma vision et ma façon de gérer. Peut être un peu de rigueur ne leur plait pas. Ils interprètent maintenant ça comme étant quelque chose de nuisible», a-t-elle indiqué. .

Le Parti démocratique gabonais dispose de 11 conseillers contre 8 pour l’Union du peuple gabonais, cette situation est d’autant plus rocambolesque puisque ce sont essentiellement les conseillers du PDG qui mettent à mal l’édile Maïté Mapangou.

Cette démission met une fois en lumière, la guerre larvée​ dans plusieurs municipalités​ du pays, notamment dans les communes de Libreville, Akanda et au Conseil départemental de Bendje. Il y a lieu de se demander, si le cas de Ndendé ne pourrait pas se propager.

Laissez votre avis