«Muretu Dreams Hours», la rencontre culturelle à ne pas manquer ce samedi

Le siège du Bureau gabonais des droits d’auteurs et droits voisins (BUGADA), sis au quartier Louis dans le 1er arrondissement de la capitale, abritera ce samedi 21 avril 2018,  le «Muretu Dreams Hours». Il s’agit d’une exposition vente de produits culturels, féministes, fantaisistes et même culinaires.

Un événement de haute facture se prépare ce samedi au siège du BUGADA, situé à la statue Raponda Walker, à Louis, les invités pourront ainsi participer à une exposition vente.

Le «Muretu Dreams Hours», néologisme composé d’un mot en langue vernaculaire et un anglicisme, n’enlève pourtant rien au charme de cet événement en perspective. En effet, les hôtes de cet événement culturel pourront ainsi découvrir des stands dédiés à l’exposition des herbes et plantes naturelles, un stand spécial accessoire du mariage coutumier, des bijoux fantaisistes, de la lingerie féminine. On compte également des stands réservés aux coiffures pour enfants et adultes, soin du visage, Make up, manucure et pédicure.

Il y aura également des témoignages de femmes entrepreneures, qui se confieront sur les difficultés et les avantages dus à leur sexe. Le «Muretu Dreams Hours» s’annonce donc comme l’événement phare du week-end, à ne manquer sous aucun prétexte.