Mouila: Un violeur bénéficie d’une peine allégée malgré le décès de sa victime âgée de 9 ans

Rodrigue Mombo, âgé de 29 ans et  incarcéré à la prison centrale de Mouila depuis 2015 pour avoir agressé sexuellement une fillette de 9 ans, est devenu le symbole de l’impunité pour tous les molvillois. Et pour cause, la Cour criminelle de cette localité qui l’a condamné pour viol sur mineure de moins de 15 ans ne lui a infligé que 4 ans de prison ferme malgré le décès de sa victime.


La ville de Mouila est encore estomaquée par un verdict rendu lors de la session criminelle en cours dans cette région. En effet, la Cour a accordé des circonstances atténuantes à un violeur sur mineure âgée d’à peine 9 ans et décédée par la suite. Retour sur cette affaire. Les faits se sont déroulés le 12 octobre 2015 vers 20 heures du soir à Mandji. La petite fille allait chez le boutiquier quand elle est interpellée par Rodrigue Mombo. Ce dernier l’a entraînée derrière chez le boutiquier où il abusera d’elle avec passion.

De retour à la maison, la victime se confiera en larmes à sa mamie avant de reveler le nom de son bourreau reconnu dans le coin. Les limiers ne tarderont pas à l’interpeller. A la brigade, il reconnaîtra les faits puis indiquera que la fillette était consentante. Devant le juge d’instruction, le délinquant sexuel donne plus de détails. « J’ai eu des rapports sexuels consentis avec elle, puis je lui ai intimé l’ordre de ne pas crier sinon je lui ferai du mal. Elle a respecté et je l’ai pénétrée sexuellement », a-t-il précisé.

Durant le procès,  Diane Mauricette Mbie le substitut du procureur, a indiqué que le consentement est vicié par la minorité de la victime et la violence avant de requérir 20 ans de prison dont 5 avec sursis. Pour sa part, Me Anges Kevin Nzigou, a évoqué la possible démence morale de son client. Lors de la délibération, la Cour criminelle, informée du décès de la victime de 9 ans, a reconnu l’accusé coupable de viol sur mineure de moins de 15 ans, en lui accordant néanmoins des circonstances atténuantes. Seulement 6 ans de prison dont 2 avec sursis lui seront infligés. Drôle de justice quand on sait que pour moins que cela, d’autres ont pris 20 ans ferme!

Laissez votre commentaire