mardi,9 août 2022
AccueilDerniers articlesMouila: plusieurs membres d’un gang mis hors d’état de nuire

Mouila: plusieurs membres d’un gang mis hors d’état de nuire

Ecouter cet article

Activement recherché par les forces de sécurité de la commune de Mouila dans la province de la Ngounié, une bande de jeunes malfrats a été mise en déroute par les éléments de la sûreté urbaine du commissariat de cette localité. En effet, ce gang, composé de plusieurs jeunes dont 6 ont été interpellés, aurait détroussé plusieurs habitants de la commune de Mouila, rapporte le quotidien L’Union.

C’est un ouf de soulagement pour les populations de la ville de Mouila tétanisées par ce fameux gang. En effet, Douglas Mabounda, Hans Mouloungou, Sam Tonda alias « 95 », Alex Koumba alias Américain Chocolat et Glen Stevi alias Versus. Selon une source, les deux premiers cités auraient été impliqués dans le braquage d’un capitaine des Eaux et forêts qui au moment des faits se trouvait avec ses deux sœurs. Les deux malfrats les auraient dépossédés de 3 téléphones portables, ainsi que de la somme de 80 000 FCFA.

Sam Tonda, Alex Koumba et Glen Stevi sont quant à eux accusés d’avoir agressé deux femmes. Ils auraient arraché à ces dernières des téléphones portables, une montre et la somme de 50 000 FCFA. Lors de leur audition, le modus operandi aurait été révélé. « A la nuit tombée, la plupart du temps à visage découvert munis d’armes blanches, ils se postent dans des coins sombres et s’en prennent à des riverains en s’emparant de leurs smartphones et de l’argent liquide. Une fois leur forfait commis, ils se replient dans une habitation isolée et se partagent le butin ».

Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mouila. Lesquels les a placés sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt locale. Douglas Mabounda, Hans Mouloungou, Sam Tonda, Alex Koumba et Glen Stevi vont y séjourner en attendant d’être fixés sur leur sort. Les mis en cause risquent jusqu’à 5 ans de prison conformément aux dispositions de l’article 362 du code pénal gabonais.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x