lundi,20 septembre 2021
AccueilDerniers articlesMouila: les propriétaires de 22 fusils de chasse volés aux Eaux et...

Mouila: les propriétaires de 22 fusils de chasse volés aux Eaux et Forêts réclament leur restitution

Ecouter cet article

Les propriétaires des 22 fusils de type calibre 12 saisis par la Direction provinciale des Eaux et Forêts de la Ngounié sont déterminés à rentrer en possession de leurs principaux outils de chasse. Selon l’Agence gabonaise de presse (AGP), ces derniers exigent la restitution de leurs armes récemment volées entre les mains des autorités compétentes par des malfrats non identifiés 3 mois après.

Le 30 novembre 2020, une vingtaine de fusils saisis par la direction provinciale des Eaux et Forêts de la Ngounié aux chasseurs de la localité se volatilisaient du bureau du premier responsable de cette administration. Informés de ce vol, les propriétaires desdits fusils avaient décidé de laisser l’enquête ouverte se poursuivre. Seulement, 3 mois après la disparition de leur outil de chasse, aucune avancée significative n’est à noter.

Toute chose qui a fini par causer l’ire des propriétaires. Lesquels se disent prêts à payer les amendes inhérentes à l’infraction, à condition d’être remboursés par l’État. « Nous sollicitons vos services afin que notre désarroi soit entendu auprès des gouvernants », a indiqué l’un des propriétaires à notre confrère l’Agence gabonaise de presse (AGP).

Principal mis en cause, le directeur provincial de ladite institution, Pascal Ondo Mbeng, a révélé avoir mené plusieurs démarches concomitamment avec le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mouila, Urbain Massala. Mais rien à signaler. Pendant ce temps-là, plusieurs familles dépendant de l’activité de leur père, chasseur, tirent le diable par la queue dans ce contexte sanitaire difficile lié à la Covid-19.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop