mardi,29 novembre 2022
AccueilDerniers articlesMouila: le stade Mbombet transformé en décharge à ciel ouvert

Mouila: le stade Mbombet transformé en décharge à ciel ouvert

Ecouter cet article

Le problème d’insalubrité au Gabon ne semble plus constituer une urgence pour les autorités publiques compétentes. La preuve à Mouila, dans la province de la Ngounié avec le grand stade municipal, appelé stade Mbombet, qui a été transformé en véritable dépotoire par les populations sous le regard indifférent de la municipalité.

Les artères du stade municipal dans le 2ème arrondissement de la commune de Mouila sont insalubres. Le terrain de basket érigé au sein de l’édifice sportif pour la pratique du sport de la balle orange, s’apparente de plus en plus à un dépotoir. Des tas d’immondices jonchent les abords et l’intérieur du terrain qui ne semble plus fonctionnel. Plutôt que de pratiquer l’activité sportive, c’est désormais un spectacle désolant qui se présente sur les lieux.

Une vue des immondices jetés aux abords du stade de Mbombet © D.R.

Une situation que ne comprennent pas les jeunes basketteurs de la localité qui déplorent le manque d’implication des autorités municipales. « Le grand stade municipal, appelé stade Mbombet s’est transformé en poubelle ou en dépôt de tous genres d’ordures. Notons que la barrière du stade est mitoyenne du stade de basket, ce qui fait qu’avec ce niveau d’ordures ménagères voisins des basketteurs nous ne pouvons plus fréquenter le parquet et nous sommes obligés de nous rabattre à la place des fêtes où se trouve désormais le nouveau parc d’attraction. » a déclaré un des jeunes.

Si la qualité des services municipaux et leurs prestataires est très souvent pointée du doigt face à l’état insalubre de certaines villes du Gabon dont Mouila, on note que les populations elles-mêmes participent à la dégradation de leur cadre de vie. Des actes inciviques qui ont des conséquences néfastes aussi bien sur la santé que la sécurité des individus. 

Pour y remédier, le gouvernement et les collectivités locales devraient dans un premier temps procéder au ramassage des immondices et y installer des bacs à ordures aux abords du terrain. Par ailleurs, des campagnes d’information et de sensibilisation citoyennes à la propreté devraient être engagées. Les autorités municipales devraient pouvoir infliger des amendes aux auteurs des incivilités afin de mettre un terme à ce type de comportements qui ternissent l’image de nombreux quartiers du chef-lieu de la Ngounié.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x