jeudi,7 juillet 2022
AccueilA La UneMouila: la roublardise de Jean Norbert Diramba et des conseillers municipaux Les...

Mouila: la roublardise de Jean Norbert Diramba et des conseillers municipaux Les Démocrates

Ecouter cet article

L’élection le samedi 14 mai dernier du président du Conseil municipal de la commune de Mouila aura véritablement donné lieu à des intrigues au sein de certaines formations politiques membres de cet organe. C’est le cas au parti Les Démocrates où l’ancien maire Jean Norbert Diramba, actuel ministre du Tourisme, et les conseillers municipaux de ce parti qui aurait orchestré un sa défaite lors de ce scrutin, ce alors qu’ils étaient sous le coup de sanction disciplinaire. 

Le scrutin ayant abouti à la victoire du conseil du Parti démocratique gabonais (PDG) Richard Désiré Mamouaka Mombo a permis de mettre en lumière l’attitude pour le moins fourbe de certains conseillers de l’opposition dont ceux du parti dirigé par l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba Ndama.En effet, au cours de ce scrutin partiel très attendu après la nomination de l’ancien maire de Mouila au gouvernement, ces derniers auraient sans aucun état d’âme contribué à la défaite de l’opposition. 

Selon des sources proches des Démocrates, alors qu’une délégation avait été mandatée pour donner les conseils de vote du parti, les 8 conseillers du parti auraient curieusement disparu de la circulation la veille de l’élection. Une situation pour le moins incompréhensible qui aurait contraint le Conseil de conciliation et de discipline à notifier par exploit d’huissier de Me Augustin Mouroigni à l’ensemble de ces dissidents leur convocation « pour s’assumer de votre rôle lors du processus électoral ayant abouti à la désignation du président du Conseil municipale de la commune de Mouila ».

Autre fait pour le curieux et qui pourrait démontrer la mauvaise foi de ces derniers, ils auraient envoyé « une lettre de démission collective antidaté » pour justifier leur forfait. Du côté du parti Les Démocrates, de nombreux responsables soupçonnent que ces agissements auraient été orchestrés par le néo ministre du Tourisme, qui contrairement à ce qui se dit n’aurait pas encore démissionné du parti puisqu’il est attendu en conseil de discipline dans les tout prochains jours. De quoi laisser penser à un complot âprement fomenté pour semer le trouble au sein de cette formation politique. Il faut dire d’ailleurs que ce scénario suit la même trajectoire que celle utilisée par le ministre Michel Menga M’Essone qui avait réussi à s’accaparer du Rassemblement héritage et modernité (RHM) contraignant ses anciens camarades à créer un autre parti.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x