lundi,23 mai 2022
AccueilDerniers articlesMouila: écroué pour viol sur la fille de sa concubine de 13...

Mouila: écroué pour viol sur la fille de sa concubine de 13 ans et sa meilleure amie de 11 ans

Ecouter cet article

Le viol est-il devenu une infraction banale dans la société gabonaise? Il ne se passe plus une semaine sans que les médias n’en fassent écho. Le dernier fait en date est celui de Jean-Jacques Lefoutou, un compatriote âgé de 53 ans qui aurait agressé sexuellement la fille de sa concubine et sa meilleure amie au quartier Motoboko dans le 1er arrondissement de la ville de Mouila, rapporte le quotidien L’Union

Les faits se seraient déroulés en janvier 2022 au quartier Motoboko dans le 1er arrondissement de la ville de Mouila. Ce jour-là, Jean-Jacques Lefoutou se serait retrouvé seul dans le domicile avec Doriane, la fille de sa concubine. L’homme âgé de 53 ans aurait entraîné la fillette de force dans la chambre conjugale, une fois sa libido assouvie, il l’aurait menacée afin qu’elle n’en parle pas. Malheureusement pour ce dernier, le comportement changeant de l’adolescente envers sa mère aurait attiré son attention, elle l’aurait ainsi conduite chez un gynécologue qui aurait confirmé la perforation de l’hymen.

Interrogée, Doriane aurait fini par passer aux aveux en indiquant avoir été abusée par son beau-père. Sur ces entrefaits, Jean-Jacques Lefoutou sera interpellé par les éléments de la police judiciaire de Mouila. Durant son interrogatoire, ce dernier reconnaîtra les faits qui lui sont reprochés, non sans indiquer qu’il aurait aussi abusé sexuellement de la copine de sa belle-fille, C.I, âgée de 11 ans. « Je n’ai pas assouvi ma libido sur cette dernière, vu qu’elle a juste pratiqué une fellation sur moi » a-t-il déclaré.

Présenté devant le procureur de la République de Mouila, le présumé pédocriminel a été écroué à la maison d’arrêt locale pour présomption de viol sur mineure de moins de 15 ans. Jean-Jacques Lefoutou encourt une peine de 15 ans de prison assortie d’une amende de 50 millions FCFA conformément aux dispositions de l’article 256 du Code pénal en vigueur.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop