lundi,19 avril 2021
AccueilDerniers articlesMoanda: Meurphy Eld Yelesset condamné à 21 ans de prison pour le...

Moanda: Meurphy Eld Yelesset condamné à 21 ans de prison pour le meurtre de son ami d’enfance

Le lundi 22 mars dernier à Franceville, Murphy Eld Yelesset a comparu devant la cour dans le cadre des sessions criminelles pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort de son ami d’enfance Holden Steven Biyamba. C’est d’ailleurs pour ces motifs qu’il a été reconnu coupable et condamné à 21 ans de réclusion criminelle.

Les faits se seraient déroulés en juin 2018 à Moanda selon le site Top infos Gabon. Ce jour-là, une dispute éclate entre Meurphy Eld Yelesset et son ami d’enfance Holden Steven Biyamba à cause d’un téléphone portable et va conduire les deux compagnons à en venir aux mains. Malmené par son adversaire, Meurphy Eld Yelesset va s’en tirer avec quelques blessures et des vêtements déchirés. Se sentant humilié, Meurphy voudra à tout prix se venger. Ainsi, il va rentrer chez lui et va s’armer d’un couteau avant de se mettre à la recherche de son ami. 

Il se rend, au préalable, au domicile de son ami, mais ne l’y trouve pas.  Il rencontre la mère d’Holden Steven Biyamba, à qu’il prend le soin d’expliquer la situation. La mère de famille après l’avoir écouté, tente en vain de calmer le jeune homme furieux, en lui proposant de réparer les dommages, en achetant tout ce que son fils aurait déchiré ou coupé. Mais sans même terminer la conversation, le jeune Meurphy va s’en aller a toute allure à la recherche de son camarade qu’il finira par trouver dans le bar accompagné de quelques amis. Déterminé à en finir avec son ami, Meurphy Eld Yelesset va déclencher à nouveau la bagarre. Quelques instants plus tard, le meurtrier sort le couteau, qu’il avait dissimulé sous ses vêtements, et assène plusieurs coups à Holden Steven Biyamba, son ami d’enfance avant de prendre la fuite.

Au terme de son audience, Murphy Eld Yelesset a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort conformément à l’article 364 du code pénal. Pour avoir porté des coups mortels à son camarade Holden Steven Biyamba, le jeune homme de 29 ans a été condamné à 21 ans de réclusion criminelle à la prison centrale de Franceville.

Laissez votre commentaire

Andy Marvinehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux qui a, à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Bestheinfusion