Moanda : Le Parti démocratique gabonais «dans l’herbe»

Est-ce un signe prémonitoire qui annonce le déclin de l’ex parti unique? C’est la question qu’on pourrait se poser au vue de cette image insolite observée dans la ville de Moanda, dans la province du Haut-Ogooué, et publiée par le quotidien l’Union ce mardi 18 juillet.

En effet, depuis un certain temps les populations de cette petite commune située dans le sud-est du pays observent l’abandon dont fait l’objet la pancarte indiquant le siège du Parti démocratique gabonais (PDG) à Moanda.

Envahi par les hautes herbes, le panneau est quasiment invisible et tend à être de plus en plus englouti par dame nature qui semble désormais reprendre ses droits sur le lieu. Ainsi, il sera difficile pour les touristes de passage dans cette petite ville minière de se retrouver s’ils souhaitaient s’y rendre. Une situation qui semble d’ailleurs ne pas gêner les responsables politiques, membres de cette formation politique et les nombreux militants et sympathisants que compte cette localité.

Laissez votre avis