Moanda: la CNAMGS ouvre sa première unité départementale

Guy Maixent Mamiaka dévoile la plaque de la première unité départementale de la Cnamgs © D.R

L’ouverture de cette première unité départementale coïncide avec la reprise des immatriculations des Gabonais économiquement faibles (GEF) par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Une opération qui a été rendue possible grâce non seulement à la détermination de la direction générale de cette entité mais aussi à l’implication de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog).

C’est au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre de la Protection Sociale et de la Solidarité Nationale, Guy Maixent Mamiaka, de l’Administrateur directeur général de Comilog Hervé Montegu et du secrétaire général de la Cnamgs Cyriaque Didier Kouma que l’unité départementale de Moanda a été inaugurée. Un événement qui marque également la reprise des immatriculations au bénéfice des populations.

Par la mise en place de cette unité l’organisme en charge de l’assurance maladie au Gabon entend renforcer sa présence à l’intérieur du pays et ainsi assurer une couverture maladie et un accès aux soins de santé de qualité à l’ensemble des populations gabonaises. «Cette cérémonie marque non seulement le lancement de la campagne nationale d’immatriculation de masse des Gabonais économiquement faibles, mais aussi l’ouverture de l’unité départementale de la Lebombi-Leyou la première d’un programme de couverture du pays en plusieurs phases», a relevé Cyriaque Didier Kouma.

Lors de son allocution le ministre de tutelle n’a pas manqué de saluer la reprise des immatriculations qui aura pour conséquence de permettre un accès équitable des services de la Cnamgs aux populations des différentes localités qui accueilleront ces unités. «la reprise des immatriculations au bénéfice des populations est plus que jamais nécessaire en vue de traduire en actes la politique sociale de notre pays», a souligné Guy Maixent Mamiaka.

Partenaire de l’Etat dans le domaine sociale, la Comilog a également pris une part active dans la mise en place de cette unité qui devra permettre de rapprocher un peu plus les populations des services de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale. 

Laissez votre commentaire