Mise en place d’une brigade de contrôle des produits forestiers dans le Komo- Mondah

Dans l’optique d’assurer un contrôle efficient des produits forestiers, le Premier Ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a procédé, en compagnie du gouverneur de la province de l’Estuaire, Léonard Diderot Moutsinga Kebila, du Maire de la commune de Ntoum, Juste Parfait Biyogho et de quelques membres du gouvernement à l’inauguration d’une nouvelle brigade de contrôle à Ntoum.

Ainsi, la mise en service de cette brigade à Ntoum permettra d’assurer un contrôle plus accru dans cette région stratégique où l’exploitation forestière est assez importante et constitue un point de passage des différents produits forestiers, en provenance de l’intérieur du pays.

Pour le Premier ministre, la création d’une brigade dans cette localité revêt une importance capitale pour le secteur. «La filière forêt- bois occupe une place stratégique dans la politique de diversification de notre économie impulsée par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba»; a –t-il indiqué. Il a par ailleurs exhorté les agents à «faire preuve de responsabilité dans la gestion de ce nouvel outil».

Pour le ministre de l’environnement, «c’est un outil qui permettra de mieux contrôler les flux des produits forestiers venant de l’intérieur du pays». L’objectif final étant, la lutte efficace contre une exploitation forestière illégale, la réponse aux exigences en matière de traçabilité de nos produits forestiers et la tenue de statistiques fiables.

Pour information, la brigade de contrôle des produits forestiers est un projet totalement financé par la banque mondiale à travers un prêt d’appui aux politiques de développement pour la gestion des ressources naturelles.

Laissez votre avis