Minusca: le gouvernement annonce le maintien du contingent gabonais

© D.R

A l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 4 juin 2018 au palais du Bord de mer, le gouvernement a annoncé le maintien des troupes de l’armée gabonaise, au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca).

Après avoir annoncé dans un premier temps le retrait des troupes de l’armée gabonaise présente en République Centrafricaine, le gouvernement a opté finalement opté pour le maintien de ses forces au sein de la Minusca à Bangui.

«Solidarité africaine et l’excellence des relations d’amitié et de fraternité avec le peuple centrafricain», sont les raisons évoquées par le gouvernement, ainsi que les nombreuses sollicitations du président Faustin Archange Touadera et celles du secrétaire général des Nations Unies Antonio Gutierrez, ont fini par convaincre le Gabon de maintenir ses troupes en RCA.

En outre, le gouvernement s’est engagé à participer activement à la réorganisation de l’armée centrafricaine en matière de formation, en accueillant des officiers centrafricain dans certaines de nos plus prestigieuses écoles militaires à savoir l’Ecole d’état-major, l’Ecole d’application de service de santé militaire et les Écoles d’officiers d’Owendo et de Mandilou dans la Ngounié.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire