Ministère du Travail : Carmen Ndaot extorque t-elle 15% du salaire des membres de son cabinet?

Carmen Ndaot, Ministre du Travail et de l’Emploi © D.R

C’est ce que laisse penser le site i24 Gabon, qui en a fait un large écho. En effet, la patronne du ministère du Travail et de l’Emploi exigerait aux membres de son cabinet le versement de 15% de leurs salaires au bénéfice du Parti pour le Développement et la Solidarité sociale dirigé par son père, Séraphin Ndaot.   

Nommée au poste de Ministre du Travail et de l’Emploi, au gouvernement d’Emmanuel Issoze Ngondet II, la  jeune ministre, pourtant très discrète s’adonnerait à des pratiques peu orthodoxes à l’égard des membres de son cabinet. Ainsi, Carmen Ndaot exigerait à ces derniers, de reverser chaque mois 15% de leurs salaires en guise de participation financière  pour le compte du PDS, précise i24Gabon

En outre, cette exigence ne se limiterait pas seulement aux salaires, elle concernerait également les frais de mission alloués aux agents. Une attitude qui en coulisse suscite l’ire des co-obligés, qui malheureusement n’osent pas s’exprimer de peur d’être débarqués.

Si cette information était avéré, il serait nécessaire d’interpeller le Chef du gouvernement afin de recadrer rapidement ce genre de dérive, qui au demeurant donne une mauvaise image de l’équipe gouvernementale.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire