Ministère du Budget: Edith Ekiri Mounombi Ep Oyoumi prend les rênes du Secrétariat général

Le Secrétaire générale du Budget et des Comptes Publics Édith Ekiri Mounombi Ep Oyoumi © GMT

C’est à la faveur d’une cérémonie de passation de charge qui s’est tenue ce mercredi 20 mars 2019, à l’Immeuble Jérôme Okinda abritant le siège du ministère du Budget et des Comptes publics, qu’Arthur Benga Ndjeme a passé le flambeau du Secrétariat général dudit ministère à Edith Ekiri Mounombi épouse Oyoumi. La rencontre s’est déroulée en présence du ministre de tutelle Jean-Fidèle Otandault et de plusieurs collaborateurs.



Obéissant à une « tradition républicaine et administrative », comme l’a si bien rappelé le ministre du Budget et des Comptes publics, Jean Fidèle Otandault, qui a dirigé la séance, la passation de charge entre Arthur Benga Ndjeme et Edith Ekiri Mounombi a eu lieu ce mercredi 20 mars. Entre propos circonstanciels, marques de respect et recommandations, les différentes autorités n’ont pas manqué de se féliciter mutuellement.

En effet, si le ministre du Budget a tenu à féliciter le désormais ancien Secrétaire général de son ministère, il n’a pas moins souligné la « rigueur et la discipline » de ce dernier.  Par ailleurs, Jean Fidèle Otandault a tenu à adresser ses vives félicitations à sa nouvelle Secrétaire générale, tout en lui signifiant que les moyens étaient désormais « limités » et les « problèmes à solutionner plus nombreux ».

En ce qui concerne la nouvelle Secrétaire générale du Budget et des Comptes Publics, Édith Ekiri Mounombi Ep Oyoumi, elle a d’abord tenu à remercier non seulement le Président de la République Ali Bongo Ondimba, mais aussi le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, pour cette « marque de confiance ».

Soulignant les « lourdes responsabilités » que lui imposent ses nouvelles fonctions, la nouvelle SG n’a pas manqué d’afficher sa détermination à « les assumer pleinement afin de contribuer au fonctionnement optimal » de ce ministère. Elle a par ailleurs indiqué à ses collaborateurs, « sa disponibilité » dans l’optique de les accompagner dans leurs « missions respectives ».

Laissez votre commentaire