Mines: le chinois CMOC pour reprendre le gisement de Maboumine

Le ministre des Mines, Christian Magnagna lors de la rencontre avec les responsables CMOC International © D.R

Désireuse de reprendre le projet Maboumine, une délégation de la société chinoise CMOC International conduite par son Vice-Président chargé du business et du développement, Tarmo Haehnsen, s’est entretenue le mercredi 23 mai 2018 avec le ministre de l’équipement, des infrastructures et des mines, Christian Magnagna.

La société chinoise CMOC International, filiale en propriété exclusive de China Molybdenum Company Ltd qui gère et exploite les exploitations minières et minérales à travers le monde, a manifesté son intérêt pour le gisement de Maboumine jusque-là géré par Eramet.

Portant sur la confirmation de l’intérêt de la société chinoise pour une reprise du projet Maboumine, la présentation d’un rapport sur l’évolution des discussions entre Eramet et CMOC et les attentes des deux parties pour la concrétisation de ce projet, la réunion a permis aux deux parties d’évaluer les différentes possibilités.

À noter que cet entretien fait suite à l’annonce en mars dernier de de Christel Bories, directrice générale déléguée d’Eramet, qui en visite au Gabon, avait indiqué être à la recherche de partenaires pour le développement de ce gisement qui recèle d’importantes ressources.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire