Michel Menga monte au créneau après l’agression de Pascal Oyougou

Ce dimanche 02 juillet 2017, Michel Menga a mis en garde les auteurs de l’agression qu’a subie ce week-end Pascal Oyougou, membre fondateur du Rassemblement héritage & modernité (RH&M). Selon une photo diffusée dans les réseaux sociaux, le véhicule tout terrain de l’opposant aurait reçu un projectile qui a brisé une des vitres sur le côté.

Après l’agression qu’a connu Michel Menga M’Essone, secrétaire général du Rassemblement héritage et modernité, dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 juin à 3h, une nouvelle agression de ce genre a été perpétrée contre, Pascal Oyougou, ont précisé des sources proches de cet l’homme politique.

A ce titre, dans un message publié sur sa page facebook, Michel Menga M’Essone a mis en garde contre ces agressions dont lui-même a été la récente victime au même titre que l’ancien ministre Paul Malekou : «Je voudrais rappeler à toutes les personnes qu’il est enfoui dans le subconscient de tout être humain un coefficient d’animalité qu’il faut coûte que coûte garder en état de sommeil pour que notre vivre ensemble soit possible», a averti l’ex ministre d’Omar Bongo.

Par la suite, fustigeant ses agissements, le secrétaire général du mouvement héritage et modernité a ajouté : «le degré d’animosité et de haine induit par les actes criminels de ces derniers jours peut entraîner la rupture de la digue et permettre le déferlement de cet instinct animal que nous avons tous en partage. Et c’est le chaos», s’alarme-t-il en demandant à «ceux qui ont des oreilles et un tant soit peu d’amour pour ce beau pays entendent et s’ils sont d’accord avec moi, qu’ils partagent», conclu-t-il.