jeudi,21 janvier 2021
Accueil A La Une Michel Menga: «Barro Chambrier reste le bienvenu au RHM, mais en tant...

Michel Menga: «Barro Chambrier reste le bienvenu au RHM, mais en tant que militant»

C’est dans une interview exclusive à paraître et accordée à Gabon Media Time que, le président du Rassemblement héritage et modernité (RHM) est revenu sur le conflit qui prévaut entre son parti et le Rassemblement pour la patrie et la Modernité (RPM) d’Alexandre Barro Chambrier. Une interview pendant laquelle, Michel Menga M’Essone a fait un appel du pied au président du RPM en lui disant qu’il est toujours attendu au RHM qui est son parti originel. 

« Barro est mon petit frère. Sachez-le bien. C’est mon petit frère. Nous avons certes des divergences politiques, mais je n’ai rien contre lui. Le RHM est notre parti, je ne comprends pas toutes ces manœuvres pour le détruire. Qu’il revienne simplement au sein de notre famille politique », a déclaré l’actuel ministre de la culture. 

C’est un Michel Menga M’Essone visiblement serein, en confiance et plutôt ouvert qui a accordé une interview à Gabon Media Time pendant laquelle il est revenu en long et en large sur l’actualité politique concernant son parti le Rassemblement héritage et modernité (RHM) et le Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) de Hugues Alexandre Barro Chambrier.  

Pour le président du RHM, la loi N°16/2011 du 14 février 2012 portant modification de la loi N°24/96 du 6 juin 1996 relative aux partis politiques est suffisamment claire. Entre le RHM et le RPM, le parti qui jouit d’une légalité et d’une personnalité juridique est le Rassemblement héritage et modernité. Raison pour laquelle toutes les démarches entreprises par le RPM pour faire disparaître le RHM sont vouées à l’échec. 

C’est pourquoi Michel Menga M’Essone a fait appel à la raison en demandant à son « petit frère » de revenir à la maison. « J’aimerais dire à Barro que les portes du parti lui sont ouvertes. Barro Chambrier est le bienvenu au RHM, il peut revenir mais qu’il sache qu’entre temps, le directoire du parti a changé et que s’il vient c’est en qualité de militant », a-t-il déclaré. 

Reste à savoir si Alexandre Barro Chambrier répondra favorablement à l’appel du pied de Michel Menga M’Essone. Pour l’heure après la sortie du 3e vice-président du RPM, rien n’est moins sûr. Tout porte même à croire que le bras de fer se poursuivra.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Bestheinfusion